10 choses à savoir sur le beaujolais

La planète s’est entichée de ce vin dans les années 70, sous l’impulsion d’un négociant de génie, Georges Dubœuf. Facile à boire, frais, fruité, il se met en scène les 3e jeudis de novembre, mais fait encore polémique, avec son goût de banane.

C’est Beaujeu, capitale historique fondée au Moyen-Âge qui donne son nom au beaujolais. Villefranche-sur-Saône est aujourd’hui la capitale du vignoble.

Sa notoriété dépasse le champagne ! C’est pourtant le pot de terre contre le pot de fer (90 millions de bouteilles contre 300). Car le beaujolais, c’est Paris, la Tour Eiffel… New York l’adore. Beaujolais village rime avec Greenwich Village, East Village. Au Japon, 1er consommateur après la France, le "beaujolais nouveau" marque un temps fort dans l’année.

Depuis que les bourgognes coûtent cher, on se souvient que le beaujolais, c’est aussi en Bourgogne. Flairant la bonne affaire, les maisons de négoce rachètent depuis 10 ans ces beaux coteaux de granit rose. Ces gamays façonnés comme des grands crus ont un rapport qualité-prix inespéré !

Le trophée du meilleur gamay du monde 2022 revient à un brouilly, doté d’un "lieu-dit", c’est-à-dire une parcelle minutieusement identifiée et reconnue par l’Unesco depuis 2018. Une centaine de ces lieux-dits espèrent même un classement en "climat" d’ici 2023, comme en Bourgogne.

Inventée par les Gaulois, la barrique est une vraie signature. Avec l’élevage en fûts de chêne, la jeune génération rompt avec la dynamique des vins de soif. C’est l’arrivée chez (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles