10 choses qu’il ne faut surtout plus jeter dans les toilettes

·1 min de lecture

Que celui qui n'a jamais jeté autre chose que du papier dans ses toilettes nous jette la première pierre. Un peu comme dans l'évier de la cuisine, on peut avoir tendance à voir les toilettes comme l'endroit où se débarrasser des choses qui nous encombrent. Lingettes intimes ou de nettoyage, coton usagé, tampon, cheveux, produits ménagers ou de beauté : tout y passe. Pourtant cette pratique, voire habitude, est à proscrire. Non contente de risquer de boucher vos canalisations, elle peut également s'avérer encombrante ou nocive dans le traitement des eaux usés et pour les animaux marins. Voici une liste de 10 choses à ne pas ou plus jeter dans les toilettes.

Démaquillantes, pour bébé ou désinfectantes, certains d'entre nous utilisent des lingettes au quotidien. Souvent vendues comme biodégradables, elles finissent dans les toilettes. Une fois la chasse d'eau tirée, on peut penser qu'elles ont disparu. Et bien pas du tout. En réalité, elles font leur bout de chemin dans les canalisations (si un amas de lingettes ne les bouchent pas avant) et se retrouvent dans les réseaux d'assainissement ou dans les égouts qu'elles finissent pas encombrer aussi. En réalité, pour les lingettes estampillées "biodégradable", il faut compter au moins 3 mois pour qu'elles se dégradent vraiment.

La recette parfaite pour faire ses lingettes lavables maison

Idem que pour les lingettes, même les rouleaux de papier qui se dissolvent dans l'eau peuvent se révéler nocifs à l'arrivée. Même s'ils sont biodégradables (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles