10 idées pour profiter du confinement et lancer un grand ménage dans la maison

·2 min de lecture

Il est temps de faire rentrer la lumière dans nos intérieurs. Munissez-vous d’un grand seau d’eau chaude, ajoutez-y du vinaigre blanc, trois gouttes d’huile essentielle de citron. Inondez-en vos carreaux et essuyez avec un chiffon microfibre ou une raclette.

Dessus de cadres, hauts de meubles : notre chez-nous regorge d’endroits où le chiffon ne passe jamais… C’est l’occasion de faire place nette. Prenez un chiffon en coton, humidifiez -le d’eau tiède et passez délicatement sur chaque surface.

Dans la cuisine, il est possible que le haut de vos placards ou le dessus de la hotte soient très gras. Dans ce cas, ajoutez du savon noir et des cristaux de soude dans votre eau. Et essuyez avec un chiffon microfibre.

Traces de doigts, éclaboussures, tâches d’humidité… axes de passages incessants, les portes à l’intérieur de nos maisons ou appartements ne sont pas ménagées. La plupart du temps, un coup de chiffon légèrement humide suffit à leur redonner de l’éclat. Si besoin utiliser une pierre d’argile ou une gomme dite "magique", spéciale nettoyage des surfaces murales.

On ne s’en rend pas toujours compte, mais nos plafonds sont parfois "habités". En témoignent les toiles d’araignées qui s’y installent de manière plus ou moins visible. Passez simplement un coup de plumeau pour les déloger. Et n’oubliez pas les arêtes des murs. Traitez ensuite pour éviter leur multiplication.

Ils récupèrent toutes les poussières du sol et l’aspirateur ne les nettoie qu’en surface. Profitez d’un rayon de soleil pour ouvrir vos fenêtres et secouer vos tapis, tapez-les si vous le pouvez (avec une tapette à mouches à défaut de mieux). Aérez les au maximum.

C’est une corvée qu’il faut faire régulièrement et que l’on a tous tendance à repousser à "plus tard". Profitez d’être chez vous pour réaliser cette tâche qui vous permettra en plus de faire des économies ! Et, qui sait, vous trouverez peut-être, dans le fond du congélateur, un met délicieux qui ne demande qu’à être dégusté !

Comme tous les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite