Ces 10 métiers qui ont recommencé à recruter depuis le déconfinement

“Covid-19 : 22% pensent devoir licencier dans les mois à venir”, titre Le Parisien jeudi 21 mai 2020. “Pour tous les économistes, le pire est devant nous…” prévient au même moment Le Figaro. Les conséquences économiques de la pandémie de coronavirus sont attendues. Et pour cause : de nombreuses entreprises françaises, quelle que soit leur taille, ont vu leur chiffre d’affaires chuter depuis le début de la crise. Les aides de l’Etat - Prêt garanti par l’Etat, chômage partiel, report de charges… - leur ont permis d’être anesthésiées. Mais leur permettront-elles de se relever et de survivre ? Alors que les Français continuent à appréhender un déconfinement progressif, l’heure du bilan arrive, lui aussi progressivement. Un bilan qui fait peur à de nombreux habitants de l’Hexagone. Tout n’est pas noir pour autant. Comme l’a révélé Capital mercredi 20 mai, certaines entreprises, qui avaient gelé leurs embauches pendant le confinement, “ont déjà recommencé à recruter.” Nos confrères ont ainsi enquêté, en collaboration avec la plateforme d’offres d’empoi Glassdoor, pour faire sortir les dix métiers pour lesquels les recrutements ont le plus fortement repris depuis le début du mois de mai.

Les métiers qui connaissent la plus forte reprise des recrutements entre avril et début mai

“La pandémie de coronavirus a durement impacté les recrutements”, analyse Marie Mure-Ravaud, experte carrière chez Glassdoor. “Le nombre d'offres d'emploi publiées a drastiquement chuté au début du confinement, entre mars et avril. Pratiquement tous les secteurs ont été concernés, si ce n’est quelques exceptions, comme celui de la santé.” Mais les beaux jours pourraient revenir pour certains corps de métiers. Glassdoor a ainsi sélectionné les emplois comptant plus de 50 offres actives au 18 mai 2020 et ayant connu une croissance de plus de 50% entre les mois d’avril et de mai. “Il ne s’agit donc pas forcément ici des métiers qui recrutent le plus actuellement, mais de ceux qui ont connu la plus forte

(...) Cliquez ici pour voir la suite