12 astuces pour éviter (ou soulager) la crise de foie

·2 min de lecture

[DIAPORAMA] Les excès du réveillon se paient souvent au moment de la digestion : bouche pâteuse, nausée, barre sur le crâne. Nos solutions pour que les repas de fête ne se terminent pas par une "crise de foie".

1. Pas d'alcool le ventre vide

Une ancienne idée reçue recommande d'avaler une cuillerée d'huile d'olive ou de gober un œuf cru afin de tapisser la paroi de l'estomac avant d'absorber de l'alcool. Cette théorie n'a jamais été démontrée. En revanche, on sait que la présence de nourriture dans l'estomac - que ce soit de l'huile ou tout autre aliment - permet de ralentir l'évacuation gastrique et donc le passage de l'alcool dans le sang. Il met deux fois plus longtemps à atteindre les vaisseaux sanguins (environ 1 heure) ; le pic d'alcoolémie est donc plus tardif, mais aussi moins élevé, ce qui en limite les effets. Si ne pas commencer la fête le ventre vide est une bonne idée, inutile de s'infliger la "punition de l'huile d'olive. Quelques fruits ou une soupe de légumes sont d'aussi efficaces garde-fous.

2. Buvez beaucoup d'eau

C'est bien connu, l'alcool donne soif, et pas seulement aux alcooliques, mais parce qu'il déshydrate. Boire beaucoup d'eau avant d'en consommer, pendant et après, va limiter cette déshydratation et accroître légèrement l'élimination de l'alcoolémie par les reins, ce qui permet d'atténuer les effets secondaires. Sans compter qu'alterner avec de l'eau durant le repas amène à étaler les prises d'alcool, ce qui réduit le risque d'ivresse. Pour contrer l'acidité déclenchée par l'alcool, on recommande notamment des eaux bicarbonatées, type St-Yorre.

>>Pensez à toujours mettre deux verres par convive sur la table, un pour l’eau, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

VIDÉO - Comment maitriser la cuisson de la dinde ?

Pensant se protéger des ondes 5G, ils portent des colliers... à base de pierre radioactive
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce samedi 25 décembre : annonces, chiffres
Comment se faire plaisir quand on est diabétique
Des microplastiques découverts dans l'air pur des Pyrénées
Piles boutons, perles d'eau, slime : attention aux risques pour les enfants

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles