12 astuces pour s'endormir (vite)

·1 min de lecture

Notre équilibre psychologique, physique ou mental passe par le sommeil. Au même titre que notre façon de nous nourrir, ou que l'activité physique. Or nous ne sommes pas égaux face à lui. "Certains se réveillent tôt le matin et sont opérationnels immédiatement. Alors que d'autres ont du mal à émerger. C'est ce qu'on appelle les 'sujets du soir'. Et ce type de profil a souvent du mal à trouver le sommeil", indique le dr Patrick Lemoine, psychiatre.

Or aujourd'hui, le nombre de personnes qui souffrent de dettes de sommeil ne cesse d'augmenter. Selon les résultats d'une enquête INSV/MGEN publiée en 2021, 45% des Français ont présenté un trouble du sommeil durant le deuxième confinement contre 41% auparavant.

Les écrans arrivent en tête de liste des causes les plus fréquentes de troubles du sommeil. "Le mail contrariant qu'on lit avant de dormir sur son téléphone, la consultation des actualités ou un dossier à boucler qu'on termine sur sa tablette : autant de facteurs qui entravent les capacités à s'endormir. La lumière bleue de ces écrans bloque la mélatonine, l'hormone qui favorise le sommeil. La télévision pose moins de problème car elle est située à deux mètres en général", ajoute le spécialiste.

Il existe donc des réflexes à mettre en place avant de coucher pour s'endormir plus rapidement. Lesquels ? Réponses en image.

Merci au Dr Patrick Lemoine, auteur de "Docteur, j'ai mal à mon sommeil", aux éditions Odile Jacob.

Lire aussi :

  • Les

Lire la suite sur Topsante.com

Ecole : la liste des départements où le masque devient facultatif
DIRECT Covid-19 en France ce 30 septembre : chiffres, annonces
Un homme joue du violon à cerveau ouvert pendant une opération
Phobies : comment parvenir à s'en débarrasser ?
Dormir avec sa montre connectée est-il dangereux ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles