Les 12 chansons que vous écoutez en pleine rupture

Caroline Michel

Lors d’un chagrin d’amour, on n’est pas obligé d’écouter la Compagnie Créole pour remonter la pente. Les chansons tristes aussi nous font du bien. La preuve avec ces 12 témoignages de femmes.

Nous avons interrogé 12 femmes et leur avons demandé quelle chanson elles écoutaient généralement en pleine rupture amoureuse. En ressort que les morceaux tristes ont du succès. Parce qu’ils libèrent, parce qu’ils rassurent ou enveloppent, ils sont un véritable soutien et une façon de panser son chagrin. Témoignages inspirants pour renouveler sa playlist à pleurs (et guérir).

« Pull marine » d’ Isabelle Adjani

Lisa, 45 ans

« Je voue une sorte de culte à cette chanson, je pense que c'est tout d'abord lié à Adjani, à sa voix ténue et haut perchée, hyper fragile, au texte de Gainsbourg évidemment, et au clip de Luc Besson, réalisé après le film Subway, qui raconte aussi une histoire d'amour impossible. La chanson sort en 83, j'ai 9 ans à l'époque, elle me vient de loin donc. Si j'en fais une chanson de rupture, c'est pour le personnage de femme qu'elle met en scène. Le texte hyper intense, cette vision de la femme qui se noie quand elle est quittée, il y a quelque chose de tragique, de déchirant, limite suicidaire dans cette chanson. Et pour moi la rupture (lorsqu'elle est subie) s'apparente souvent à une noyade : on ne respire plus, on étouffe, tout nous écrase, comme si on ne remontait plus à la surface. Et puis il y a ces mots "de l'air de ton air amoureuse", je crois être ce genre d'amoureuse-là. C'est un peu une autre version de "laisse-moi devenir l'ombre de ton ombre" de « Ne me quitte pas », mais chantée par une femme. »

«...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi