1 / 12

Son rapport à la fidélité dans le couple

Femme passionnée et amoureuse, Fanny Ardant a une vision toute particulière de la fidélité. Même si elle concède qu'une histoire d’amour qui dure toute une vie est "un chef-d’œuvre", l'actrice se refuse à tomber dans la jalousie. "Je n’ai jamais été l’apôtre de la fidélité. Je ne trouve pas que c’est une des composantes de l’amour. Je ne dis pas que l’infidélité ne fait pas souffrir, que c’est léger, mais si ça doit arriver, ce n’est pas si grave", confiait-elle en 2017 à Gala. Et de poursuivre : "Je déteste les femmes qui font les poches, qui regardent les SMS, par exemple. Je ne l’ai JA-MAIS fait ! Que Dieu me foudroie si je mens ! Dans les romans, toutes ces femmes qui cassent la tête, qui 'jérémiadent' m’exaspèrent. Moi, même trompée, humiliée, rien !" (©Bertrand Rindoff Petroff/Getty Images)

EN IMAGES - 12 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Fanny Ardant, qui fête ses 71 ans

Joyeux Anniversaire à Fanny Ardant, qui fête ce 22 mars ses 71 ans ! Née à Saumur en 1949, cette fille d’un officier de cavalerie a passé sa prime jeunesse à Monaco avant de se tourner vers le théâtre. Elle tourne ensuite divers films pour la télévision avant d’être remarquée au début des années 1980 par François Truffaut qui lancera véritablement sa carrière avec Vivement Dimanche ! et La Femme d'à côté avec Gérard Depardieu. Figure incontournable du cinéma français, voilà maintenant plus de 40 ans que celle qui vient tout juste d’être primée aux César pour La Belle Époque de Nicolas Bedos rayonne devant, mais aussi derrière la caméra, en tant que réalisatrice. Découvrez à l’occasion de son anniversaire quelques anecdotes que vous ne connaissez (peut-être) pas à son sujet.