"Les 12 Coups de midi" : Bruno a décroché une nouvelle étoile mystérieuse !

·2 min de lecture

Tous les midis, les téléspectateurs sont nombreux à zapper sur TF1 pour passer près d’une heure en compagnie de Jean-Luc Reichmann et du Maître de midi en titre. Celui-ci est challengé tous les jours par trois nouveaux candidats qui tentent de prendre sa place au cours des trois manches de culture générale : le "coup d’envoi", le "coup par coup" puis le "coup de maître". L’émission créée en 2010 et adaptée du jeu télévisé argentin El legado a d'ailleurs permis de faire connaître plusieurs grands maîtres de midi : Eric, le numéro 1 qui a cumulé 199 participations et 921 316 € avant son départ le 19 juin 2020, Christian Quesada (193 participations et 809 392 €) qui a par la suite fait l’objet de graves accusations ou encore Paul alias Wikipaul, le jeune autiste asperger qui a su se hisser à la troisième place du podium avec ses 153 participations et ses 691 522 €. Ces trois champions avaient réussi, durant leur participation, à décrocher 7 étoiles (pour Christian Quesada et Eric) et 6 étoiles (pour Paul).

Depuis lundi 18 janvier 2021, c’est au tour de Bruno de tenter sa chance dans le programme. Et le jeune homme a déjà eu du flair. Vendredi 29 janvier 2021, il a en effet trouvé qui se cachait derrière sa première l’étoile mystérieuse : Pierre Niney. Pour y arriver dès sa dixième participation, Bruno a d’ailleurs utilisé une technique (qui porte ses fruits) qu’il a dévoilée à nos confrères de Télé Star : "Plutôt que de citer des noms de célébrités au hasard, je me suis dit que je devais chercher des personnalités en rapport avec les indices. Entre le tournage de deux émissions, je me suis amusé à regarder de près la vie des gens sur mon téléphone. À chaque nouvel indice, on cherche à savoir à qui cela peut faire référence."

Depuis samedi 30 janvier 2021, le jeune homme est à la recherche de sa deuxième étoile. Pour l’heure, les indices sont les suivants : on peut seulement apercevoir des palmiers en arrière-plan d'une plage paradisiaque, plusieurs planches de surf, la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite