“Les 12 coups de midi” : découvrez le nouveau look de Paul pour son grand retour dans l'émission

Paul est enfin de retour sur le plateau des 12 coups de midi ! Le champion légendaire du programme de la Une s’en est allé, au plus grand désespoir des téléspectateurs, le 10 octobre 2019. Pas de quoi pleurer pour autant : avec 691.522 euros de gains, plus de cinq mois victoires et 153 participations, le jeune homme de 20 ans atteint du syndrome d’Asperger est parti la tête haute. Depuis, les candidats se suivent et ne se ressemblent pas… De quoi faire regretter aux fans le champion de l’émission. Dimanche 3 novembre, à l’occasion de ses 59 ans, Jean-Luc Reichmann avait toutefois eu la chance de revoir son poulain sur le plateau. Une visite surprise qui avait presque fait pleurer (de joie) l’animateur. Récemment, ce dernier a une nouvelle fois eu l’occasion de retrouver le sourire au côté de son grand champion. Paul a en effet fait une nouvelle apparition pour le tournage des 12 coups de Noël, l’émission diffusée spécialement pour les fêtes de fin d’année. Le petit génie en a même profité pour arborer un tout nouveau look avec des cheveux plus longs que d’habitude, une jolie mèche rebelle et une petite moustache. Et ô, surprise ! Il portait le même t-shirt rayé que lors de sa dernière apparition pour l'anniversaire du présentateur. Pour marquer le coup, Jean-Luc Reichmann n’a, de son côté, pas manqué de prévenir ses abonnés sur son compte Instagram samedi 30 novembre.

⋙ Paul ("12 coups de midi") débarque sur le tournage de "Léo Mattéï"... et il n'était pas tout seul !

En guise de légende d’une photo sur laquelle on peut le voir entouré de cadeaux et de sapins de Noël au côté de Paul, Jean-Luc Reichmann écrit : “Grande joie pour moi de vous retrouver bientôt en prime-time !” Il poursuit : “Pour l’heure, c’est Paul qui est fortement sollicité sur mes réseaux sociaux pour être au rendez-vous de la grande soirée des 12 coups de Noël. Mais à votre avis, quels seront les autres maîtres de midi qui seront présents ?” Une publication qui a visiblement beaucoup plu à ses 300.000

(...) Cliquez ici pour voir la suite