“Les 12 coups de midi” : Jean-Luc Reichmann “touché et ému” par une candidate en fauteuil roulant

Jean-Luc Reichmann n’a pas peur de montrer ses émotions. S’il s'exprime souvent face à ses 316.000 abonnés sur Instagram, l’animateur n’hésite pas non plus à afficher ce qu’il ressent dans son émission Les douze coups de midi. Celui qui aime à se décrire comme un “diffuseur d’ondes positives” a d’ailleurs pour habitude de répandre la bienveillance dans son programme. Jean-Luc Reichmann accueille régulièrement des personnes atteintes de maladies incurables ou handicapées sur son plateau, à l’image de Paul, ancien maître de midi et autiste Asperger. Cette fois-ci, c’est une jeune femme qui a fortement impressionné la star de TF1 dans l’émission du samedi 28 décembre 2019. Comme à son habitude, l’animateur reçoit le champion Eric sur plateau et discute un peu avec le maître de midi avant d’inviter les autres candidats à le rejoindre. L’une des concurrentes du jour a réellement bouleversé Jean-Luc Reichmann, qui s’est empressé de relayer son histoire sur les réseaux sociaux. À 25 ans, Lolita est en fauteuil roulant motorisé depuis sa plus petite enfance. Mais ce n’est pas son handicap qui risque de lui enlever son sourire !

⋙ "Les 12 coups de midi" : Jean-Luc Reichmann très ému par une candidate de 24 ans atteinte d'un cancer généralisé

“Moi j’aime bien relever des défis, rien ne me fait peur”, a-t-elle déclaré avant même le début du jeu. Lorsque Jean-Luc Reichmann lui demande quel a été le déclic pour qu’elle décide de s’inscrire, sa réponse est toute trouvée : “Je regardais l’émission de façon un peu décousue, et je me suis vraiment attachée au parcours de Paul. Je me suis dit ‘lui il vient alors pourquoi pas moi’.” Des mots qui ont provoqué l’émotion de l’animateur, qui s’est dit “hyper touché et hyper ému”. Lors de la présentation de la candidate au public, Zette, la voix-off de l’émission, fait référence à la passion de la jeune femme pour l’héroïne Wonder Woman. “Je ne suis pas comme tout le monde, car comme vous l’avez entendu, je suis fan de Wonder Woman. Donc il

(...) Cliquez ici pour voir la suite