12 recettes antioxydantes à la patate douce

·1 min de lecture

Il n'existe pas une seule patate douce, mais quasiment 500 variétés de ce goûteux tubercule ! Celle à chair orange est à la fois la plus goûteuse et la plus nutritive, et on la trouve toute l'année sur nos étals.

Les atouts santé de la patate douce
  • Antioxydante : elle est très riche en bêtacarotène, pigment qui protège contre les radicaux libres, et évite la carence en vitamine A aux enfants.

  • Protectrice : contre les maladies cardiovasculaires et certains cancers, grâce à ses pigments (qu'elle soit orangée ou pourpre).

  • Elle participe à l'équilibre nerveux : via sa teneur en vitamines du groupe B, ainsi qu'en calcium, zinc et potassium, des minéraux indispensables également pour l'immunité ou la pression sanguine.

La patate douce a un bon index glycémique

L'index glycémique (IG) de ce tubercule est beaucoup plus bas que celui de la pomme de terre : 50 seulement, au lieu de 65 à 95 selon le mode de préparation. Il ne fait donc pas grimper brutalement la glycémie et favorise ainsi une satiété longue durée. Elle se cuisine en purée, en gratin, en soupe, en frites... elle a donc toutes les raisons de prendre régulièrement la place de la pomme-de-terre.

Comment la choisir et la préparer ?
  1. La choisir : ferme et lourde, sans tache (même si elle est habituellement marquée)… et si vous la trouvez avec ses feuilles, n'hésitez pas puisque celles-ci se consomment également !

  2. La conserver : dans un endroit sec et frais, et à l'abri de la

(...)

Lire la suite sur Topsante.com

6 idées de recettes à vapeur douce
8 recettes express avec du gingembre
Fruits et légumes de saison : que manger en février ?
9 aliments pour préserver votre foie
1 choucroute, 4 versions santé