12 recettes avec des coings

·1 min de lecture

Pauvre en glucides (un fruit en renferme 6 à 7 g contre 9 à 20 g en moyenne), le coing et pauvre en calories (28 pour 100 g). C'est aussi un régulateur du transit hors pair grâce à sa richesse en fibres (6 g de fibres aux 100 g), dont une forte teneur en pectines, des fibres douces qui aident à réguler le taux de cholestérol.

>> Comment le choisir : Pour être sûr d’avoir les meilleurs coings dans votre panier, tournez-vous vers des fruits charnus, fermes et pourvus d’une belle coloration jaune. Pensez également à les sentir : ils doivent dégager un délicat parfum. Autre réflexe : passez votre doigt sur le coing, si son petit duvet se détache facilement, c’est que le fruit est mûr à souhait.

>> Comment le conserver ? Loin d’être un fruit fragile, le coing se conserve en toute simplicité : laissez-le à température ambiante, il restera parfait pendant quelques semaines.

Quels sont les bienfaits du coing ?

  • Il est antidiarrhéique. Il régule le transit sous l'action combinée des tanins, des antiseptiques qui ralentissent le péristaltisme intestinal (contractions intestinales), et de la pectine, qui favorise l'absorption des liquides.

  • Il est coupe-faim. Riche en fibres (pectine), le coing possède un effet rassasiant.

  • C'est un allié anticancer. Ses composés phénoliques (polyphénols de la famille des flavonoïdes, des antioxydants) jouent un rôle dans la prévention des cancers du côlon et du rein.

  • Il régule la glycémie. Il abaisse l'index

Lire la suite sur Topsante.com

Votre Santé Paris : Mangez du poisson, oui mais lequel ? - 16/09
20 recettes d'automne avec des poires
Sucre blanc ou sucre roux : quel est le meilleur pour la santé ?
Cru ou cuit : qu'est-ce qui est le plus sain ?
6 recettes (gourmandes mais saines) aux noisettes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles