Voici nos 13 révélations cinéma de l’année

Rose Baldous
·1 min de lecture
(Netflix / Jean-Claude_Moireau / UFO Distribution / ARP Distribution / Fabula / Arizona Distribution /  Les Films du Losange / BIEN OU BIEN PRODUCTIONS / Netflix)
(Netflix / Jean-Claude_Moireau / UFO Distribution / ARP Distribution / Fabula / Arizona Distribution / Les Films du Losange / BIEN OU BIEN PRODUCTIONS / Netflix)

Amin Sidi-Boumédiène

Le cinéaste franco-algérien Amin Sidi-Boumédiène s’est fait remarquer par ses courts-métrages, Demain, Alger ?, Al Djazira et Serial K, dès la sortie du Conservatoire Libre du Cinéma Français (CLCF). Son premier long-métrage, Abou Leila, a donc tout naturellement trouvé sa place dans la sélection de la Semaine de la critique à Cannes en 2019. Road movie halluciné en plein désert du Sahara, il suit deux amis à la recherche d'un dangereux terroriste pendant la guerre civile algérienne en 1994. Film d’une puissance folle, abordant brillamment le sentiment paranoïaque, il marque la naissance d’un cinéaste d’une maîtrise déjà impressionnante.

Gu Xiaogang

Figurant dans le top 20 des films de l’année des Inrockuptibles, Séjour dans les Monts Fuchun n’a pas manqué de séduire l’ensemble de la critique française. Gu Xiaogang a d’abord poursuivi des études universitaires en Design de Mode et Marketing, avant de s’intéresser au septième art. Son premier long-métrage, présenté en clôture de la 58e Semaine de la Critique, a été tourné pendant deux ans et suit une famille pendant quatre saisons. Il est le premier d’une trilogie intitulée Peinture Chinoise en Rouleau "Mille Miles le long de la Rivière Yangtsé” dont on attend les prochains volets avec impatience.

Mariana Di Girólamo

Lire la suite sur lesinrocks.com