Pour son 140e anniversaire, Seiko réinvente un de ses classiques

·1 min de lecture

2021 signe le 140ème anniversaire de Seiko, manufacture créée en 1881 au japon. Pour célébrer cet événement, une recréation de la deuxième collection de King Seiko, connue sous le nom de King Seiko KSK, sera éditée.

Alimentée par un calibre à remontage manuel, la King Seiko KSK introduite en 1965 a marqué un nouveau départ dans le design. Contrairement aux douces courbes arrondies de la première création de King Seiko, le boîtier de la KSK était saillant et anguleux et avait une allure contemporaine. Avec sa fonction stop seconde et son étanchéité, elle offrait un haut niveau de fonctionnalité qui a rapidement fait de la KSK une montre fortement plébiscitée. La nouvelle recréation fait renaître le modèle KSK de 1965 dans les moindres détails. L’alliance du cadran plat avec des index facettés et de larges aiguilles acérées recrée la même élégance raffinée. Le fond du boîtier porte le nom de King Seiko et le même blason que l'original. La boucle est elle aussi une reproduction fidèle.

Lire aussi.Seiko enchaine les nouveautés

Abritant désormais un mouvement automatique et bénéficaint d'un guichet de date, la nouvelle montre ne mesure que 0,5 mm d'épaisseur de plus, grâce à la finesse du calibre 6L35. Le boîtier est légèrement plus large, 38 mm de diamètre, et le verre est un saphir boxed-shaped. La recréation King Seiko KSK sera disponible à partir de janvier 2021 en édition limitée à 3 000 exemplaires dans les boutiques Seiko et chez une sélection de partenaires dans le monde entier.


Retrouvez cet article sur Paris Match