Les 15 aliments les plus riches en vitamine K

·1 min de lecture

La vitamine K, c'est quoi exactement ?

La vitamine K est une vitamine liposoluble (soluble dans les huiles et les gras). 20% de ses apports sont synthétisés par les bactéries de la flore intestinale et 80% proviennent de l’alimentation. En réalité, il n'existe pas une mais plusieurs vitamines K : la vitamine K1 (aussi appelée phylloquinone ou phytoménadione) et la vitamine K2 (aussi appelée ménaquinone) sont les plus importantes. Ces molécules interviennent dans le processus de la coagulation du sang : le "K" vient d'ailleurs de l'allemand "Koagulationsvitamin".

À quoi sert la vitamine K ? Outre leur rôle essentiel au niveau de la coagulation sanguine, les vitamines K interviennent aussi dans la construction osseuse et la croissance cellulaire : naturellement anti-inflammatoires, elles protègent la santé cardiovasculaire.

Quels sont nos besoins en vitamine K ? L'apport quotidien recommandé en vitamine K est de 1 μg (microgramme) par jour par kilo chez l'adulte : ainsi, une femme de 65 kilos devra consommer 65 μg par jour de vitamine K (K1 ou K2). Les besoins quotidiens en vitamine K sont accrus chez les femmes enceintes et allaitantes. La vitamine K se trouve en particulier dans les légumes à feuilles vertes : épinards, choux, persil, brocolis, salade. Les huile de colza et de soja en contiennent aussi une quantité importante tout comme les foies dont le foie de bœuf.

Attention ! Les personnes sous anti-coagulants (également appelés "anti-vitamine K") (...)

Lire la suite sur Topsante.com

1 cake marbré, 5 versions originales
6 sauces traditionnelles pour vos pâtes version allégée
Comment utiliser la science pour revisiter les recettes de cuisine ?
6 recettes originales et légères de papillotes printanières
Vitamines et minéraux : les bonnes associations