15 erreurs à éviter avec le gel au jardin

Zoé PUYREMOND
·2 min de lecture

Ça y est, les températures ont passé la barre des moins 0 °C. Les trottoirs sont glissants et les voitures demandent à être réchauffées. Du côté jardin, le gel a aussi pris sa place en figeant vos plantes et autres végétaux. Contrairement à la neige, difficile de s’en réjouir. Si vous cherchez à protéger votre jardin du gel, voici les 15 erreurs à ne surtout pas faire !

Gel au jardin : les gestes pour prévenir

Avoir un jardin, c’est aussi en prendre soin que l'on soit amateurs ou passionnés. Il est, par ailleurs, conseillé de regarder la météo, surtout en période hivernale où le gel peut arriver à n’importe quel moment. Cela vous permettra de prévenir les problèmes causés par ce froid sévère. Vous pourrez ainsi protéger votre jardin ! Installez les voiles d’hivernage pour les plantes restées à l’extérieur, paillez à l’aide de feuilles mortes ou de paille les pieds des arbustes et arbres fruitiers, et rentrez vos pots en terre cuite pour éviter qu’ils n’éclatent.

Hiver : comment gérer le gel au jardin ?

Sauf que voilà, il arrive qu’on se fasse rattraper par le temps et la météo. Dans ces cas-là, pas de panique, certaines précautions sont tout de même à suivre, pour éviter d’abîmer votre jardin. Le gel pouvant être assez néfaste, il est notamment recommandé de ne pas marcher sur la pelouse - de même lors des tombées de neige. Si l’arrosage se poursuit en hiver, stoppez tout en période de gel : cela pourrait être fatal. Ne vous inquiétez pas pour la faune et la flore du bassin. Ils sont entrés dans une vie plus au ralenti, mais ne souffrent pas. Pas besoin donc de casser la glace, de la percer ou d’y verser une casserole d’eau bouillante. Surtout pas !

L'hiver est-il utile au jardin ?

On a souvent tendance à penser que l'hiver nuit au bon fonctionnement du jardin. Pourtant, les fraîches températures et la neige peuvent, en réalité, être bénéfiques pour les végétaux. L'hiver permet en effet de repousser les nuisibles, trop frileux pour s'attaquer à votre jardin. La neige présente également bien des avantages pour certaines plantes puisqu'elle agit comme une barrière protectrice lors des basses températures. Mais si ces dernières sont trop intenses, pensez à couvrir les plantes les moins rustiques.

À LIRE ÉGALEMENT :