15 mascaras volume au banc d'essai

Regard intense, yeux agrandis et cils XXL… Telles sont les promesses des mascaras volume. Mais comment bien choisir ces encres teintées pour en faire les meilleures alliées de notre regard ? Conseils et sélection.On rêve toutes d’avoir les yeux révolver comme le chantait Marc Lavoine, et pourtant, la réalité est souvent éloignée de ces belles paroles. Nos cils sont toujours trop fins, trop courts, trop droits… Pour y remédier, on se tourne vers le mascara dit « volume ». Sofia Tilbury, make-up artist de la marque Charlotte Tilbury nous livre ses conseils pour bien le choisir et bien l'appliquer. À nous, le regard captivant et le volume intense de jour comme de nuit.Lire aussi : Beauté : comprenez le nouveau glossaire vert de la cosmétique Quel est le rôle d’un mascara volume ? Comme son nom l’indique, ce type de mascara apporte de la matière aux cils afin de maximiser leur volume. Autrement dit, il galbe, relève, élargi, densifie et étoffe la frange des cils grâce à une brosse adaptée. Celle-ci attrape chacun de nos poils sans exception, même les plus petits, et y dépose uniformément la formule pigmentée (souvent noire). Toutes deux agissent ensemble pour nous offrir un regard agrandit et intense. « Selon moi, le mascara volume s’adapte à tous, explique la make-up artist. Que l’on ait des cils courts ou longs, épais ou fins, droits ou courbés, il permet d’obtenir la meilleure version de ses cils voire un effet faux-cils ! »Comment bien choisir son mascara volume pour un effet faux-cils ? Pour obtenir le résultat désiré, le choix de la brosse compte autant que celui de la formule. Si certaines préfèrent des brosses volumatrices en fibre synthétique plus ou moins épaisses, en forme de sablier et constituées de nombreux poils, d’autres misent sur les brosses en silicone arborant de petits picots. Bien que les deux aient fait leurs preuves, Sofia Tilbury recommande la seconde notamment pour les cils moins denses, courts, fins ou recourbés : « elle vous donne plus de contrôle lors de l’application et agit à la manière d’un soutien-gorge push up pour les cils ». Côté formule, ces mascaras sont nécessairement composés d’un cocktail volumateur enrichi de cire et autres agents filmogènes afin de densifier puis fixer la frange. On les préfère également dotés d’actifs hydratants. Le but étant « de trouver l’encre qui maximise le volume des cils tout en restant léger et flexible, sans effet paquet ». Lire aussi : comment choisir son mascara ?Comment bien appliquer son mascara volume ? Pour commencer, « il est important d'utiliser un recourbe cils avant, indique l’experte. Ensuite, il faut utiliser la brosse du mascara pour appuyer l’encre contre la racine des cils et tirer la brosse vers le haut et l’extérieur avec un mouvement de zigzag dans le but de séparer chaque cil ». Et pour un effet encore plus intense, « la clé est de rajouter des couches ! Pour le soir par exemple, je rehausse toujours l’apparence de mes cils en rajoutant quelques couches supplémentaires. On peut aussi utiliser la brosse verticalement pour maquiller les cils inférieurs » ! Une dernière astuce de pro pour un effet longue tenue ? Utiliser une poudre de finition sur les cils entre chaque couche pour soutenir l’effet volume et la tenue du mascara. Lire aussi : Les 10 meilleurs mascaras du moment

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles