2 smartphones premium à découvrir

·2 min de lecture

Ce ne sont pas les marques les plus connues du grand public en France mais elles vont vite le devenir. Grâce à leurs nouveaux modèles d’appareils haut de gamme qui rivalisent avec Samsung, Huawei et Apple. Au moins…

Le Xiaomi Mi Ultra 11 : l’artillerie lourde

Prise en main

D’emblée, il en jette. On pourrait même dire qu’on en a pour son argent, tant l’objet est superbe. L’écran est incurvé (comme sur quasiment tous les modèles « chinois ») et son revêtement en céramique est franchement agréable au toucher. Mais à mesure qu’on le « contemple », on en vient à se demander s’il n’en impose pas un peu trop, justement. Car il paraît bien lourd. Et il l’est. La faute à un bloc de capteurs photo au dos qui est le plus grand jamais installé sur un smartphone. Résultat : une fois en main, on sait ce qu’on tient, et ce n’est pas une plume (234g contre 226g pour l’Iphone 12 par exemple). En outre, posé à plat, cela lui confère une inclinaison certaine. Cela dit, pratique pour jeter un coup d’œil sur des alertes, sans avoir à se pencher au-dessus.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Photo

La marque annonce « le plus grand capteur d’appareil photo pour smartphone ». Du coup, on en attend des merveilles. Et il fait le job. De jour bien sûr, avec un rendu des détails impressionnant et une amélioration automatique, grâce à son bon algorithme. Tellement bon d’ailleurs, qu’il « amplifie » parfois les photos de nuit de façon un peu exagérée. On ne s’en sert pas tous les jours mais pour jouer aux espions, un zoom numérique X120 (!) permet de voir des scènes à des distances incroyables. Définitivement le téléphone qu’il faut à Malotru.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Son

Il est équipé de hauts parleurs Harman Kardon, une grande marque, qui lui assure une belle qualité sonore appréciable. Largement suffisante pour une écoute(...)


Lire la suite sur Paris Match