Les 20 tendances qui vont faire le printemps-été

Du catwalk à la rue, il n’y a qu’un pas. Nos conseils pour adopter les tendances du printemps-été avec brio.En réponse à l’actualité morose, la mode du printemps-été 2021 se fait plus vivante et colorée que jamais. Au programme : du rose en veux-tu en voilà, des inspirations nineties à ne plus savoir qu’en faire et des touches romantiques qui ne sont pas pour nous déplaire. Décryptage. Les pièces phares de la saison printemps-étéLa transparenceCette saison, les matières légères et subtilement transparentes sont partout. Aperçues sur les podiums de Dior, Valentino, Fendi ou Acne Studios, elle s’assume à même la peau sur une robe fluide pour une silhouette ultra féminine, en jupe midi, portée avec une culotte taille haute pour une allure sensuelle, ou sur un top porté par-dessus une bralette travaillée. Les vêtements transparents, une façon d’être sexy sans en faire trop.Les manches ballonGriffées sur une blouse ou une robe, les manches ballon insuffle un faux-air de petite fille sage et une aura romantique à notre vestiaire estival. Aperçues chez Patou, Isabel Marant et Loewe, on contrebalance ses volumes audacieux avec des accessoires rock et street. On pense bottes de rangers et baskets.La robe romantiqueL’été, c’est aussi la saison des robes fleuries, à volants, en dentelle ou ornées de broderies délicates. Une féminité absolue portée par des longues robes romantiques, que l’on enfile aussi bien en journée avec des sandales plates, un panier en osier et des bijoux dorés, que le soir avec des jolis talons, une pochette et des boucles d’oreilles XXL.La veste de bikerIssue de l’univers de la moto, la veste de biker à l’avantage de s’accorder avec toutes les pièces de notre garde-robe. Comme chez Louis Vuitton, on la porte avec une robe imprimée, ou avec un jean droit, des ballerines et une casquette comme chez Celine.À lire aussi : Série mode : allume glam, cuir ou tranquille, vive le printemps !Le bermudaDéjà bien présent l’été dernier, le bermuda continu de tirer son épingle du jeu cette saison en s’affichant sur les catwalks de Balmain et Jacquemus. Pour l’adopter, on balance sa longueur avec un cropped top et on le féminise avec des accessoires bien choisis, comme un joli panier, des bijoux estivaux et des solaires graphiques.La braletteCette saison, on affiche fièrement ses dessous. À mi-chemin entre la brassière et le soutien-gorge, la bralette insuffle une silhouette ultra sexy et désirable à coups de dentelle, satin, imprimés et autres fioritures venues embellir notre lingerie. Pour la porter, on l’assume avec un short ou pantalon assorti, ou plus discrètement, sous une chemise oversize ou un tailleur pantalon.Le gilet d’hommeSéparé de son costume trois pièces, le gilet d’homme trouve ses lettres de noblesses lorsqu’associé à un look décontracté. Vu chez Celine et Saint Laurent, elle se porte avec un pantalon à pinces pour une allure toujours plus chic, ou avec un jean brut pour une silhouette très nineties.Le total look denimSignature des années 90, le total look denim n’a jamais totalement disparu. Cette saison, il règne toutefois en maître, s’affichant chez Burberry, Dior, Balmain ou AMI. Les moins expérimentées choisiront d’associer des teintes de denim similaires tandis que les plus audacieuses s’adonneront au mélange des genres. Notre choix printanier : une combinaison en denim ceinturée portée avec des sandales à talons métallisées.Le mini shortAvec sa taille haute et sa coupe mini, le petit short d’été allonge les jambes pour insuffler une silhouette d’Amazone. Vu chez Isabel Marant, Miu Miu et Etro, il se porte aussi bien avec un cropped top assorti qu’avec une blouse féminine légèrement oversize ou un polo au col travaillé. Côté chaussures, on mise sur une paire de mules ou sandales plates pour contrebalancer sa dynamique sexy.Le sac XXLAlors que ces dernières saisons le sac mini avait envahi les podiums, le sac XXL tient enfin sa revanche. Terminée l’époque où l’on ne glissait que le strict nécessaire dans son compagnon mode du quotidien, l’heure est venue d’utiliser son sac comme véritable fourre-tout, comme vu chez Balmain, Dior, Etro ou Sportmax.La taille basseLa nostalgie des décennies 90 et 2000 fait renaître des pièces que l’on ne pensait plus jamais porter. Parmi elles, le pantalon taille basse, vu chez Balmain et Versace. On joue la carte rétro à fond en l’associant à un blazer à épaulettes ou avec un simple t-shirt loose pour les moins audacieuses.La surchemiseUn tour sur Instagram suffit pour s’apercevoir que la surchemise est l’une des pièces phares du printemps. Avec son allure désinvolte, elle termine une tenue avec une facilité déconcertante. Pour une silhouette à la cool, on copie ce look Alberta Ferretti composée d’un pantalon taille haute en daim, un top bustier, une paire de sandales plates, un sac à perles. Efficace.La ceinture largeL’accessoire phare du printemps-été ? La ceinture. Cette saison, pas question de se la jouer discrète, on la choisit imposante. Tressée ou en cuir, sobre ou colorée, elle souligne la taille et se transforme en élément principal de nos looks. Comme chez Koché, on l’utilise pour ceinturer une robe courte un peu ample, ou pour apporter une touche estivale à sa tenue comme chez Chloé.Le filetC’est sans doute l’une des tendances les plus périlleuses de la saison. La matière filet, une sorte de résille venu doubler les silhouettes des défilés Hermès et Balenciaga, vient se superposer aux robes, combinaisons ou simples tops du vestiaire printanier. Au quotidien, on fuit l’aspect « look de pêcheur » pour l’arborer sur un sac avec des anses en cuir, comme vu chez Longchamp.La logomaniaAlors qu’une vague nineties déferle sur la mode, la folie des logos ne pouvait être ignorée des créateurs. Chez Prada, Balmain, Dior ou encore Chanel, les signatures des maisons s’affichent en masse sur les pièces des collections. Cet été, on l’adopte sur un top léger ou sur un accessoire, plus discret, comme un foulard ou une pochette.Les sequinsPrivés de fête depuis un an, la mode prend nos rêves pour réalité. Les soirées disco se traduisent dans le vestiaire du printemps-été chez Paco Rabanne, Valentino, Acne Studios et Louis Vuitton. Deux options s’offrent à nous : adopter la tendance sequins sur un top à manches longues pour nos soirées d’été (on croise les doigts) ou sur une robe à bretelles spaghetti, ou choisir l’option sage en optant pour des chaussures pailletées. Quoiqu’il en soit, elles répandront la joie de vivre et la bonne humeur autour de nous !Le pull sans manchesSi on l’adore chez Gucci, dans la vie, on se l’approprie de façon plus sage que la maison italienne. La bonne nouvelle ? Elle se porte facilement, aussi bien sur une blouse à manches ballon qu’à même la peau avec un jean seventies. À vous de choisir.Les couleurs du printemps-été 2021Le roseLa couleur de l’été sera sans aucun doute le rose. En tête des tendances, il s’est affiché sur la quasi-totalité des podiums, de Chloé à Chanel en passant par Schiaparelli, Isabel Marant ou encore Prada. Du fucshia dynamique au bonbon acidulé en passant par le framboise profond et le poudré romantique, le rose se décline à l’infini pour mieux être porté par toutes les carnations. À lire aussi : Comment porter le rose fucshia ?Les couleurs pastelAprès un automne-hiver difficile, rien de mieux que de porter des coloris pastel pour faire venir l’été. Rose dragée, jaune de Naples, vert pistache, bleu ciel, lavande… autant de tonalités poudrées venu réconforter notre dressing et apporter la douceur dont nous avons tant besoin en ce moment. Comme chez Giambattista Valli, on enfile une robe plissée vert d’eau que l’on ceinture avec une ceinture blanche épaisse pour plus de caractère.Le blancLorsque le soleil brille, le blanc lumineux trouve une nouvelle place de choix dans nos looks du quotidien. Cette saison, on se l’approprie façon romantique, sur une robe longue en lin, associé à un panier en osier et des sandales plates. À lire aussi : Comment s'habiller en blanc ?