200 femmes victimes de violences conjugales se suicident chaque année sans que leur conjoint soit inquiété

Tiago Bandeira / Unsplash

Comment prouver des violences psychologiques ? Comment mettre en cause le conjoint responsable de violences dans le cas d'un suicide forcé ? Selon l’association Nous Toutes et Yaël Mellul, ex-avocate et juriste spécialisée, “il y a en moyenne 200 femmes qui se suicident chaque année en France en suite des violences qu’elles ont subies”, comme le rapporte France Info.

L’association Nous Toutes a manifesté le 5 novembre dernier devant le Centre Pompidou à Paris afin d’alerter notamment sur la question du suicide forcé. Si la notion de féminicides s’est ancrée dans la société actuelle, le suicide forcé pousse a redéfinir celle-ci, comme l’explique Diane Richard, une des coordinatrices de Nous Toutes : “Comment est-ce qu’on compte ce type de féminicide ? C’est extrêmement compliqué et à l’avenir, on espère aller vers une meilleure définition, une meilleure prise en compte de ça”. Selon le décompte des féminicides disponible sur le site Nous Toutes, 108 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint·es depuis le début de l’année 2022. Ce qui reste deux fois moins que le nombre de suicides forcés chaque année.

Sur le même sujet ⋙ #NousToutes ne décomptera plus les féminicides comme avant : où est le problème ? On fait le pointFéminicide : rencontre avec les deux femmes qui ont réussi à faire condamner l'état dans l'affaire Isabelle Thomas

Au début du mois, Libération publiait un article pour alerter sur cette forme de féminicides et redonner la parole à ces femmes oubliées. On (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Journée de l'adoption : le gouvernement se penche enfin sur le cas des pratiques illicites en France
Selon un rapport de la Miviludes, les jeunes hommes seraient plus en proie aux dérives sectaires
Près de la moitié des femmes arrêtent de courir en hiver à cause du sentiment d'insécurité
Une internaute interroge les hommes sur les règles sur TikTok pour pousser les femmes à voter
IVG : un spot de campagne pro-avortement met l’Amérique face à ses contradictions au Texas