200 millionnaires demandent officiellement à payer plus d’impôts

Andrea Piacquadio

“Mettez fin à l’âge de la richesse extrême. Taxez les ultra-riches.” La formule est frappante. D’autant plus qu’elle vient des fortunés eux-mêmes. À l’occasion du Forum économique de Davos, à nouveau réunis en Suisse, deux cents millionnaires du monde entier ont écrit une lettre aux dirigeants internationaux pour les inciter à leur faire payer plus d’impôts, rapporte Franceinfo. Une prise de position peu souvent entendue à l’heure où l’inflation porte un coup à la plupart des ménages. “Pendant la pandémie, les dix hommes les plus riches de la planète ont doublé leur fortune tandis que 99 % des gens ont vu leurs revenus dégringoler. Les millionnaires et milliardaires ont vu leur richesse s’élargir à coups de milliards de dollars tandis que le coût de la vie est devenu parfois impossible à vivre pour les familles ordinaires autour du globe”, soulignent les signataires de la lettre.

Pour elles et eux, la solution est donc toute trouvée. “Vous, nos représentants dans le monde, devez nous taxer, nous les ultra-riches, et vous devez commencer maintenant”, écrivent-iels. Une manière de redistribuer les richesses de manière plus équitable, “pour notre bien commun”. “En tant que millionnaires, nous voulons faire cet investissement.”

Pour aller encore plus loin, ces millionnaires ont fustigé la tenue du Forum de Davos, rendez-vous incontournable de l’économie et du lobbying. “Une rencontre de ‘l’élite mondiale’ à Davos pour discuter de la ‘Coopération dans un monde fragmenté’ n’a aucun sens (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce secteur professionnel est le plus touché par le harcèlement, selon une étude
Décès suite à des stages de jeûne : un naturopathe mis en examen pour homicide involontaire et abus de faiblesse
Voici pourquoi les femmes sont plus pénalisées que les hommes en période de télétravail
“Votre prénom est une insulte à la France” : Hapsatou Sy remporte son procès en première instance contre Éric Zemmour
Pourquoi cette réforme des retraites "plus juste" pour les femmes est insuffisante pour lutter contre les inégalités ?