En 2020, une hausse des décès inédite depuis 70 ans

·1 min de lecture

En 2020, 669 000 personnes sont décédées en France soit soit 55 500 de plus qu’en 2019 (ou 9,1% de plus. "Une hausse sans commune mesure avec celle des années passées et qui n'avais pas été enregistrée en France depuis 70 ans." souligne l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) qui vient de publier ses statistiques sur le nombre de décès en France.

À espérance de vie constante depuis 2019, l’augmentation de la population et son vieillissement auraient dû entraîner un accroissement des décès d’environ 14 000 en 2020. Si les statisticiens expliquent une partie de cet écart par le fait que l'année soit bissextile, ils reconnaissent que "l’essentiel de la hausse des décès en 2020 est porté par l’augmentation des taux de mortalité aux âges élevés du fait de l’épidémie de Covid-19". Un rôle prépondérant que l'Institut national des études démographiques (Ined) spulignait déjà il y a quelques mois dans son rapport Populations et Sociétés.

Première vague de décès au printemps 2020

Au cours de la première quinzaine de mars 2020, juste avant le premier confinement, le nombre de décès toutes causes confondues était en moyenne de 1800 par jour, soit du même ordre qu’à la même période en 2019. Il a ensuite augmenté très rapidement pour atteindre un pic le 1ᵉʳ avril, avec 2810 décès. Au cours de la première vague de l'épidémie, en mars-avril 2020, 27 300 décès supplémentaires sont survenus (...)

Lire la suite sur Topsante.com

6 bonnes raisons de se mettre à chanter
Alopécie féminine : que faire ?
Allergies au pollen : que faire pour soulager les symptômes ?
Troubles bipolaires : 5 questions qu'on se pose (et les réponses du médecin)
DIRECT. Covid-19 en France ce 30 mars : chiffres, annonces