En 2022, le mascara serait-il devenu hasbeen ?

© instagram @haileybieber

Sur les réseaux sociaux, la jeune génération prône le « clean look ». Une tendance inspirée par celle du no make-up qui fait l’impasse sur le mascara. Explications.

Il est sans doute le produit de maquillage le plus populaire. Depuis la nuit des temps, le mascara fait partie de nos indispensables. À lui tout seul, il réussit à ouvrir notre regard, rendre nos cils XXL et nos yeux envoûtants. On l’aime lorsqu’il est waterproof, volumisant, recourbant, épaississant ou encore densifiant. Mais alors qu’en 2020, il était notre seul allié face à l’absence des rouges à lèvres dans nos routines make-up, le mascara ne fait plus l’unanimité. Pire encore, pour la jeune génération, il serait même devenu hasbeen (un peu comme la raie sur le côté).

La Gen Z s’attaque désormais au mascara

Après avoir mené une lutte acharnée contre la raie sur le côté, la génération Z a un nouvel ennemi : le mascara. Pour les jeunes nées entre 1997 et 2010, il ne serait plus du tout indispensable. Leur nouvelle lubie ? Le clean look, dont le hashtag comptabilise sur Tik Tok plus de 100 millions de vues. Cette tendance inspirée par celle du no make-up met l’accent sur le teint et les traits naturels du visage avec seulement quelques produits de beauté. Un look épuré et minimaliste qui privilégie l’effet jolie peau plutôt qu’un maquillage travaillé. Pour le réaliser, on met l’accent sur une routine skincare très hydratante. On réchauffe son teint avec une crème teintée légère, un bronzer ou encore du blush. Pour accentuer ce côté frais et glowy, on choisit un highlighter légèrement irisé. Si les yeux sont...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles