21 millions d'euros pour vivre dans le penthouse de la série Succession

Décor l’intrigue de « Succession », le penthouse est actuellement mis en vente par Sotheby’s. Visite d’un lieu exception en plein New York.Série à succès renouvelée une quatrième fois, « Succession » raconte les relations conflictuelles entre Logan, le patriarche implacable de la famille Roy, et ses quatre enfants, Connor, Kendall, Roman et Siobhan alias Shiv. Au centre de l’intrigue de la troisième saison, le penthouse du second de la fratrie est le QG où s’établissent les plans d’attaques, les complots et les manigances contre leur père. Ce bien immobilier mythique également monument historique est aujourd’hui en vente pour 21 millions d’euros chez Sotheby’s.L’histoire du penthouse luxueux de « Succession »Niché au 29e étage de la Woolworth Tower, l’appartement-terrasse a été réaménagé et redécoré par Thierry W. Despont, que l’on retrouve derrière la restauration du Ritz à Paris. Le loft bénéficie d’une superficie généreuse. Les 600 m2 sont partagés en cinq chambres, quatre grandes salles de bains et deux petites, un salon et une cuisine. Il s’agit du deuxième plus vaste logement de l’imposant immeuble. Son véritable atout ? Une terrasse en duplex de 250 m2. Elle offre une vue imprenable sur New York ainsi que l’East et l’Hudson River.Avant ce tournage pour « Succession », le penthouse était le siège de la chaîne de magasins F. W. Woolworth depuis l’achèvement des travaux en 1913. À l’origine de son bâtiment de 241 mètres de haut, gratte-ciel le plus haut jusqu’en 1930, il y a l’architecte Cass Gilbert à qui l’on doit aussi la Cour suprême des États-Unis. En 1966, il est même sacré monument historique. Des années plus tard, le promoteur immobilier Alchemy Properties décèle dans ce décor moderne datant de l’époque des fêtes extravagantes de l’élite new-yorkaise une opportunité pour créer 32 habitations haut de gamme.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles