3 astuces pour booster son immunité grâce à l'alimentation

Troquer le jus d'orange matinal contre un jus de grenade

Une vraie bombe de vitamine C ! Avec 245 mg pour 100 g, le jus de grenade surpasse largement l’orange. Si les apports journaliers recommandés chez l’adulte (non-fumeur) sont d’environ 110 mg, nombre d’experts estiment que le niveau idéal serait de 200 mg afin de profiter pleinement de ses bienfaits antioxydants et revitalisants. La grenade offre aussi du cuivre, acteur également de la lutte anti-grippe et anti-rhumes.

Notre conseil : à déguster comme on veut ! En jus maison avec des fruits bio ou tout prêt et hyperconcentré. On le trouve à la vente en magasin bio.

Adopter l'ail noir

Les aliments de couleur noire comme l’ail fermenté sont riches en super-nutriments dynamisants. L’avantage de l’ail noir, c’est qu’il permet de bénéficier à la fois des vertus du condiment et de celles de la fermentation, un procédé qui décuple les effets santé d’un aliment. De toute façon, noir ou blanc, il est épatant ! Les recherches de l'université d'Etat de Washington ont prouvé que l’ail était 100 fois plus efficace que les antibiotiques ! Et qu’il élevait même le taux d'antioxydants dans le corps. Selon une autre étude, consommer 2,56 g d’ail en poudre par jour stimule les lymphocytes, ces globules blancs piliers de l’immunité. L’ail mérite donc bien son appellation d’alicament (aliment dont les vertus santé sont appuyées par des études scientifiques concluantes).

Notre conseil : mangez-le frais, en condiment, car la cuisson détruit son potentiel.

Faire une cure de gelée royale

La gelée royale est une substance sécrétée par l'abeille à partir de ses glandes pour nourrir les larves qui deviendront abeilles. La reine sera la seule à être nourrie seulement de gelée royale. "Son excellente réputation vient du fait que sa consommation par une larve d’abeille en fait une reine qui va vivre 5 ans de plus que les autres abeilles", explique la naturopathe Hélène Pasquiet-Jaffré, auteure de Les produits de la ruche (éd. Jouvence). Les vertus

(...) Cliquez ici pour voir la suite