3 astuces pour garder un teint frais cet été

·1 min de lecture

La chaleur entraîne une augmentation de la micro-circulation d’où les fréquents coups de chaud et rougeurs diffuses dont nous sommes victimes chaque été. Adoptez la bonne routine pour calmer le feu.

1-Hydrater le visage avec des formules ciblées

On oublie les soins riches et onctueux, sur-mesure quand il fait froid, et on choisit des formules hautement hydratantes, quel que soit le type de peau. La transpiration entraîne en effet une évaporation de l’eau, et les chocs thermiques dus au passage d’un air chaud à l’air climatisé, entraînent une déshydratation.

Les textures très légères, gorgées d’actifs hydratants mais avec peu ou pas de corps gras, comme les sérums, émulsions ou essences peuvent être superposées en fonction des besoins de la peau.

2-Soigner le contour de l’œil

Mauvaise nuit de sommeil à cause de la chaleur, utilisation d’un soin contenant trop de corps gras, peuvent être la cause d’un contour de l’œil gonflé au réveil. L’utilisation d’un sérum-gel contour de l’œil à la texture légère permet d’éviter ce désagrément.

3-Apaiser la peau en surchauffe

En conservant les soins au réfrigérateur pour un effet dopant à l’application.

Si on transpire beaucoup, on absorbe l’eau en pressant un mouchoir en papier déplié sur le visage, avec le plat des mains, et sans frotter. En appliquant ensuite 1 à 2 gouttes de sérum hydratant avec la méthode suivante, on donne un coup de frais à la peau : déposer le sérum (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Non, il ne faut pas se passer du concombre congelé sur le visage...
Médecine esthétique : comment ne pas se tromper de praticien ?
Pourquoi utiliser une crème solaire spécial visage ?
Comment soigner efficacement les coups de soleil ?
Comment prendre soin de ses pieds en été ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles