Les 3 erreurs que l'on fait avec les mirabelles

·1 min de lecture

C’est bientôt la fin de la saison des mirabelles donc vous en avez acheté en grande quantité et elles ont noirci avant de les avoir toutes mangées ? Ceci s’explique par le fait que ce soit un fruit qui mûrit très vite… Alors, voici nos astuces en profiter plus longtemps !

Comme les prunes et les avocats, les mirabelles font partie des fruits qui mûrissent encore après la cueillette. Ceci est dû à l’éthylène (le gaz responsable de la maturation) qu’elles dégagent. Une fois achetées, dépêchez-vous donc de les manger !

Pour bien les choisir et vérifier leur degré de maturation, coupez-en une en deux et si le noyau se détache tout seul alors c’est que la mirabelle est mûre et prête à être dégustée. Sa peau doit également être souple, fine et avoir un parfum délicat. Si vous notez une fine couche de cire transparente (appelée pruine) sur le fruit, c’est normal. Cette protection contre le dessèchement est un autre bon indicateur.

Conseil : vérifiez cela avant de les acheter en demandant à votre primeur.

Vous l’aurez compris, se procurer une trop grande quantité de mirabelles est risqué. On vous conseille donc d’en acheter en petite quantité pour être sûr de toutes les manger en moins de 3 jours (temps maximal à ne pas dépasser pour une conservation à température ambiante).

Autre astuce pour profiter de ses mirabelles plus longtemps, les acheter vertes. Si elles ne sont pas encore moelleuses et qu’elles n’ont encore leur belle couleur jaunâtre, alors elles se garderont bien plus ! Vous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles