3 erreurs qu'on commet trop souvent au petit-déjeuner, selon une naturopathe

Pour nombre d'entre nous, le petit-déjeuner, c'est un peu tous les jours la même chose. Par facilité, souvent. Par manque de connaissances diététiques ou d'inspiration, aussi. « Il est assez difficile de changer nos habitudes », reconnaît Marina Ganivet, naturopathe. « On a une relation particulière au café, on adore les viennoiseries... Mais si l'on ressent de la fatigue ou des fringales dans la matinée, c'est que les bonnes combinaisons alimentaires n'étaient pas présentes au petit-déjeuner. Il faut alors s'écouter et adapter ce repas en fonction de son ressenti. »

Erreur #1 : petit-déjeuner sans avoir faim

"Il n'est pas obligatoire de petit-déjeuner dès le saut du lit ! assène notre experte. Si l'on n'a pas faim, il ne faut pas se sentir obligé d'avaler quelque chose "pour bien faire". Notre corps nous signifie que l'on a peut-être trop mangé la veille, et que notre système digestif n'a pas eu le temps de finir son travail correctement. On ne se force pas. »

Le bon réflexe ? « Boire un verre d'eau ou une infusion, et prendre un fruit ou un en-cas - des amandes, par exemple - à croquer dans la matinée, si la faim se réveille plus tard. »

Erreur #2 : trop manger au saut du lit

"Il est de coutume de dire qu'il faut "petit-déjeuner comme un roi, déjeuner comme un prince et dîner comme un mendiant", note Marina Ganivet. Cela était peut-être vrai à une certaine époque, lorsque les métiers étaient plus (...)

Lire la suite sur Topsante.com

La recette de cake énergétique à prendre 30 minutes avant le sport pour gagner des forces
Quel est le meilleur moment de la journée pour consommer des protéines ?
Un nutritionniste conseille ces 8 aliments pour améliorer la circulation sanguine et échapper aux caillots sanguins
Ce café moulu vendu chez Leclerc contient de la moisissure : rapportez-le au magasin
Voici comment il faut manger les pâtes pour ne pas faire monter sa glycémie