3 pensées barrières à adopter pour garder le moral, selon le Pr Michel Lejoyeux

Valérie Josselin
·1 min de lecture

Il va falloir nous habituer à vivre avec le virus encore pendant plusieurs mois. Dans son nouveau livre, le Pr Michel Lejoyeux* nous donne des pistes à tester au quotidien pour garder la tête hors de l’eau et rester optimiste.

Face à l’éclatement de nos repères et à la privation de liberté, de loisirs et de contacts sociaux qui fragilisent notre équilibre psychique, on peut être tenté de multiplier les apéros par visioconférence, d’avaler des médicaments, d’avoir les yeux rivés sur les chaînes d’information ou, à l’inverse, de nous enfermer dans le déni. Autant d’attitudes contre-productives qui affectent notre moral. « Ce que nous vivons est difficile », reconnaît le Pr Michel Lejoyeux, professeur de psychiatrie et d’addictologie à l’université de Paris. « Nous ne pouvons nous raccrocher ni au passé, après la bourrasque émotionnelle que nous avons prise de plein fouet, ni au présent, frustrant, ni au futur, incertain. Il nous faut réinventer notre quotidien ». Heureusement, il existe des moyens, validés scientifiquement, pour conserver bonne humeur, bien-être et santé.

Trouvez le rituel qui vous fait du bien

Dans une société qui valorise l’innovation et la prise de risques, les habitudes et les « petites manies » n’ont pas bonne presse. On les attribue aux tempéraments psychorigides ou anxieux qui ont besoin d’être rassurés par des repères familiers. Ces derniers gagneraient pourtant à être reconsidérés par ces temps chahutés. « Le rituel procure un véritable apaisement en accompagnant l’instant présent d’émotions positives connues et reconnues », précise le Pr Lejoyeux. « Mais attention, pour qu’il soit...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi