Avec le "30 Days Squat Challenge", à nous le joli fessier !

© Instagram

Avec la saison du maillot de bain qui approche à grand pas ou encore celui du mini short, on dit oui au programme minceur "30 Days Squat Challenge" ou comment se muscler les fessiers facilement en trente jours chrono. C'est parti !

Comment ça marche ?

Le squat c’est quoi ? (Pour celles qui pensent que c’est l’aptitude à rester plus de 4h dans son canapé). Débout, les jambes légèrement écartées (dans l’alignement des épaules), vous gardez le dos bien droit et vous pliez les jambes en veillant à garder les genoux au-dessus des pieds. Les fesses doivent aller vers l’arrière (comme si vous vouliez vous asseoir) et le dos s’incliner vers l’avant. À ce moment-là vous devez sentir les muscles des cuisses et des fesses chauffer.

Le challenge: Le premier jour vous faites 30 squats, 40 le deuxième, 50 le troisième et ainsi de suite, le but étant d’atteindre les 250 squats le 30e jour. Rassurez-vous, le « 30 Days Squat Challenge » vous laisse aussi récupérer tous les 5 jours pour rendre la chose plus facile. Pour les filles assidues, cette nouvelle méthode garantit des résultats bluffants en un temps record.

Le plus: « Tu as l’air fatiguée, tu devrais aller à la salle de sport ça te ferait du bien. » Si vous aussi, mère, bosseuse à temps plein et femme de ménage à vos heures perdues vous avez envie de préciser à l’auteur de cette réplique insupportable que vos journées ne sont que de 24h, le « 30 Days Squat Challenge » va apaiser les tensions. Parce que le sport, même à la maison, demande souvent une installation proche du déménagement, cette nouvelle méthode ne nécessite la présence que de votre joli fessier et d’un peu de rigueur. Sous la douche,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles