38 % des Français seraient actuellement abstinents et se réserveraient pour la fin du confinement

Si la majorité des personnes confinées sans leur partenaire se sont lancé dans de grands projets de sextotage, appel visio classés X ou acquis un sex toy pour s'adonner à quelques plaisirs solitaires, d'autres ont fait le choix de laisser monter le désir. C'est ce que révèle la plateforme de dating Happn qui a sondé 600 de ses utilisateurs pour savoir comment ils vivaient le confinement. Et les chiffres sont plutôt intéressants...

Sexto ou Facetime Coquin ?

On y apprend notamment que pour faire la température, ils étaient 67 % à préférer les sextos tandis que 33 % étaient adeptes des FaceTime Coquin. L'histoire ne dit pas toutefois si les sextos contiennent quelques nudes. On va dire que oui ! Mais que l'on soit à l'écrit ou en live, il y a tout de même quelques règles à suivre pour un sexting réussi.

Comment faire patienter son crush ?

Gros problème durant le confinement : nous sommes dans l'impossibilité de rencontrer en chair et en os nos crush sur appli de dating. Alors comment faire pour entretenir la flamme, faire monter le désir sans en faire trop ni trop peu ? Selon l'application Happn, ils sont 45 % à organiser des edates, comme les Skypéro, mais pour des dates, tandis que 55 % préfèrent nettement s'envoyer des nudes. Directement.

Et la masturbation alors ?

C'est probablement le chiffre qui nous a le plus étonnés... Bien que les ventes de sex toys ont explosé durant le confinement, il semblerait que bon nombre de célibataire préférent attendre (...)

Lire la suite sur Grazia.fr

Les meilleures énigmes à résoudre pour passer le temps ou coller vos potes
Humour : découvrez une vidéo exclusive de Tristan Lopin mercredi 15 avril sur notre compte Instagram
Déconfinement : les 5 choses qui vont nous manquer à partir du 11 mai
Confinement : les meilleurs fails de cuisine des cuistots en herbe
Confinement : voici les meilleures blagues qui tournent sur la Toile