4 conseils pour fortifier ses os en douceur

L’os est un tissu vivant qui se détruit et se renouvelle en permanence jusqu’à la cinquantaine. A partir de cet âge, tout comme le reste du corps, il est soumis à un processus de vieillissement : il "fond" plus vite qu’il ne se reconstruit, devient plus poreux, perd peu à peu en solidité et en résistance. A la différence de la peau qui affiche ses rides, rien ne signale un début d’ostéoporose. Celle-ci évolue longtemps de façon silencieuse, sans provoquer ni douleur ni gêne articulaire, mais peut aboutir à des fractures. On estime que cette maladie touche une femme sur trois après la ménopause et un homme sur huit après 65 ans. Pensez à consulter votre médecin, car un examen (l’ostéodensitométrie) permet d’évaluer votre risque. Et adoptez les bons réflexes qui suivent, car il est possible de fortifier son squelette à tout âge.

L’os a besoin de minéraux, de vitamines et de nutriments pour se solidifier. Aussi, veillez à manger de façon variée et équilibrée, en mettant l’accent sur les aliments suivants.

Protéines. Celles-ci sont essentielles à la trame osseuse, sur laquelle vient se fixer le calcium. Consommez-les au quotidien, en variant les sources : viandes, œufs, poissons, fruits de mer, algues, combo légumineuses + céréales semi-complètes, soja, quinoa, produits laitiers, amandes… Le choix est vaste.

Calcium. Principal minéral de l’os, il vient se fixer sur sa trame pour en renforcer la solidité. On pense aux produits laitiers, dont le calcium est bien assimilé car associé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles