4 idées (nouvelles) pour jouir très simplement

Caroline Michel

Vous cherchez l’orgasme partout, dans les recoins, les positions, les gestes de l’autre ? Oubliez : l’orgasme est dans la simplicité. Découvrez 4 idées (qui changent) pour jouir sans prise de tête.

La dernière fois que vous avez cherché vos lunettes, vous les aviez sur le nez. Et si c’était la même chose pour l’orgasme ? Comprendre : on remue parfois ciel et terre pour jouir, or l’orgasme est juste là, dans son transat, à nous faire de grands coucous. Vous ne le voyez pas ? Voici 4 conseils pour tomber sur lui.

On déconstruit les rapports

Avant même notre toute première fois, nous visualisions très bien (ou presque) un rapport sexuel : on se caresse (les préliminaires), on se pénètre (les choses sérieuses) et on jouit (le bouquet final). Ce schéma nous poursuit encore aujourd’hui. Or, à force d’être accrochée à ce cahier des charges, nous proposons à l’orgasme de survenir à un moment très précis, de quoi l’enfermer dans un créneau horaire trop étroit. Or l’orgasme n’est pas un livreur Ikéa : s’il veut passer tôt, il a bien le droit. Tout ça pour dire que le sexe peut démarrer par une pénétration pour ensuite faire place à un cunnilingus. Que l’on peut jouir avant la pénétration ou même ne pas passer par la case pénétration. Que le clitoris n’est pas un organe que l’on stimule trois minutes à l’apéritif. Tout bousculer vous parait compliqué ? Au contraire, c’est beaucoup plus simple que de suivre des étapes. Il n’y a qu’une seule chose à faire : naviguer à vue et se laisser porter jusqu’à lui, l’orgasme.

On repense la pénétration

Déconstruire un rapport sexuel et ne plus considérer la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi