"4 mariages pour une lune de miel" : une candidate est morte à l'âge de 30 ans des suites d'un cancer

C'est une bien triste nouvelle qu'a annoncé David Delchambre, le mari de Sandrine sur sa page Facebook. Le couple de jeunes mariés avait participé à la dernière saison de l'émission de 4 mariages pour une lune de miel diffusée sur TF1. Sandrine, 30 ans, se battait depuis deux ans et demi contre un cancer des poumons. Dans une interview accordée à Femme Actuelle, le 10 janvier 2020, David avait confié à quel point il était fière de sa femme et de la force dont elle faisait preuve. Il avait par la suite annoncé qu'il s'agissait de "son cinquième cancer" : "Cela a commencé par un cancer du col de l'utérus, mais il était très agressif et a envahi le corps entier. Un mois après la fin du tournage, elle a eu une hémorragie cérébrale et a perdu la vue. Récemment, nous avons appris qu'elle avait une tumeur de stade 4." Lundi 16 mars 2020, la jeune femme originaire de Belgique a livré "son dernier combat". C'est ce qu'a dévoilé David, son mari, qui lui a rendu hommage à travers un long message : "Notre petite chérie a livré et perdu son dernier combat ce soir à 21h. Elle ne souffre plus [...] " Le couple s'était uni en septembre 2019, pour une diffusion en janvier 2020.

Le message touchant et poignant de David Delchambre, le mari de Sandrine

"En ce 16 mars 2020, tu viens de laisser un vide dans ma vie. Tu t’es battue comme une lionne durant maintenant 2 ans et demi mais cette foutue crasse t’a emportée", a commencé David sur sa page Facebook, " Tu resteras à jamais ma moitié, mon tout, mon univers [...] Tu seras à jamais l’étoile qui brillera le plus dans le ciel." Dans ce long texte, il explique rester fort pour les enfants qu'il compte faire "grandir avec le souvenir de leur maman". Ainsi, c'est sur une page de soutien à sa femme, que David explique vouloir continuer cette "lutte contre le cancer" en mémoire de sa femme : "J’y mettrai toute mon âme et toute mon énergie pour que ces personnes souffrantes soit épaulées, écoutées et se battent avec leur force." Il a pour projet

(...) Cliquez ici pour voir la suite