4 solutions contre la sécheresse vaginale

Gêne, inconfort au quotidien, démangeaisons et douleurs pendant les rapports sexuels… La sécheresse vaginale survient lorsque le vagin n’est plus naturellement lubrifié.

La ménopause est la cause la plus fréquente de sécheresse vaginale. En effet, elle correspond à l’arrêt de la production d’une hormone, l’œstrogène, par les ovaires. Or c’est cette hormone qui commande la lubrification du vagin. Les infections gynécologiques, la prise de certains médicaments (contre l’hypertension, antidépresseurs…) ou encore le stress et l’anxiété peuvent aussi être à l’origine d’une sécheresse vaginale.

Quelle que soit la cause de la sécheresse, des traitements existent. La première solution est de recourir à l’usage de lubrifiants, sous forme de gels ou de crèmes, disponibles sans ordonnance en pharmacie. À base d’eau ou de silicone, les lubrifiants sont à utiliser avant les rapports sexuels.

Une autre piste est celle des hydratants, généralement formulés à base d’acide hyaluronique. Ils se présentent sous forme d’ovules à insérer dans le vagin ou de gel. Disponibles également sans ordonnance en pharmacie, les hydratants doivent être appliqués plusieurs fois par semaine pour retrouver un confort quotidien. Parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Si ces solutions ne suffisent pas, d’autres traitements existent. Quand la ménopause est à l’origine de la sécheresse vaginale, un traitement hormonal à base d’œstrogènes peut être envisagé. Il se présente sous forme de comprimés, de crème, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles