45 % des utilisateurs de TikTok n’utilisent plus les sites de rencontre depuis qu’ils sont sur le réseau social

·1 min de lecture

TikTok s’intéresse de près aux comportements de ses utilisateurs. A travers une nouvelle étude « Time Well Spent » (« Du temps bien utilisé »), le réseau social s’est intéressé au temps passé par ses membres et aux actions menées sur son interface.

Pour cette étude lancée par Kanter, TikTok a sondé 7 000 personnes à travers 8 pays : la France, les États-Unis, le Canada, l’Allemagne, l’Espagne, le Royaume-Uni, l’Italie et l’Indonésie. Les résultats sont sans appel : les utilisateurs du réseau social se tournent de plus en plus vers TikTok au lieu de consommer du contenu d’autres plateformes.

Des utilisateurs qui en ramènent d’autres

Tout d’abord, on apprend que 35% des internautes avouent passer moins de temps devant la télévision ou à regarder du contenu vidéo depuis qu’ils sont sur TikTok. 45% d’entre eux déclarent même avoir délaissé les sites de rencontres. Avec des millions de vidéos vues chaque jour, TikTok réussi à capter son audience avec 59% des interrogés qui disent apprendre quelque chose sur l’actualité en visionnant des vidéos sur le réseau social, délaissant donc aussi les médias. 60% visionnent des recettes ou des projets DIY, deux thématiques qui sont très recherchés par les jeunes. Mais l’audience de TikTok, en plus d’être fidèle à ses créateurs (60%), ne garde pas le contenu seulement pour eux. 67% des sondés partagent les vidéos avec leurs amis ou leur famille ce qui attire d’autant plus de personnes vers l’application. Avec 66% de participants aux challenges de la plateforme, le réseau social a encore de beaux jours devant lui…

A lire aussi : TikTok : l’appli qui séduit les ados

Lire la suite sur Femina.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles