5 idées super malines pour décorer un mur sans le repeindre

·2 min de lecture

Rien de tel qu’un joli mur jaune, bleu ou vert, pour mettre de la lumière, recréer un espace, délimiter une zone. Il existe des papiers peints unis, adhésifs et repositionnables, qui peuvent, en un ou deux lés, installer une ambiance – sans les odeurs désagréables et le temps de séchage de la peinture ! Le site anglo-saxon TemPaint est un spécialiste du genre. N’hésitez pas à vous en inspirer !

C’est une tendance qui dure. Lancés et souvent utilisés pour parer de manière assez pratique les chambres d’enfant (appelé à grandir et donc à se lasser des motifs de petits lapins joyeux), les stickers peuvent aussi être super élégants au salon dans les pièces à vivre. De nombreux vendeurs de papier peint ont développé leur gamme de stickers motifs art déco, graphiques ou végétaux… Pile dans les tendances du moment.

Posters, cartes et plans, tableaux, reproductions, dessins, collection de miroirs… Toutes les options sont bonnes pourvus que l’ensemble vous plaise ! Avec des cadres dépareillés ou alignés comme au musée, amusez-vous à animer votre mur. Des solutions adhésives existent pour fixer sans percer (sans clou, ni vis !), même des poids assez lourds. Posez d’abord votre ensemble au sol et photographiez le avant de vous lancer dans la fixation.

Oui, oui, c’est une tendance qui revient ! Une jolie toile XXL suspendue donne de la perspective, de la profondeur et surtout énormément de personnalité. De la reproduction d’une toile de maître sur tissu au motif ethnique (en passant par le joli plaid, voire un tapis détourné !) tout ce qui s’étale peut s’afficher. Faites preuve de créativité.Bon à savoir : la startup HelloWall propose d’imprimer en vertical ou horizontal vos plus jolis clichés en format papier peint (lé de 50 cm de large et jusqu’à 3m de long), adhésif et repositionnable. Une bonne idée pour ne plus garder ses plus belles photos enfermées dans votre smartphone !

Cacher un mur abîmé, grisonnant ou disgracieux sans trop miser sur la « totale déco », c’est possible (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite