Les 5 amies à avoir absolument

© Getty Images

Comment la reconnaître ? A l’attroupement qui se forme autour d’elle, tout simplement. Dans une soirée, vous comprenez vite qu’elle est là : à ses côtés, on rit plus fort. A mi chemin entre Florence Foresti et Fabrice Lucchini, c’est un peu le fou du roi, en version féminine. Pas de dîners, de week-end, de vacances réussies sans elle. On compte sur ses bons mots, sur ses traits d’esprit et sur son humour ravageur pour mettre l’ambiance, et ça lui plaît. Cette experte en jeux, ne dit jamais non à une partie de pétanque, de belote ou de Monopoly. Toutes les occasions sont bonnes pour s’amuser, non ?

Pourquoi on l'aime ? Parce que grâce à elle, les rencontres virent à la franche rigolade, parce qu’elle déteste médire, mais adore transformer chaque sujet en joute verbale et que tout le monde se met à l’unisson. On oublie ses soucis, et la légèreté reprend ses droits. Détente assurée !

Ses phrases cultes : "Tu ne vas pas croire ce qu’il m’est arrivé hier…" et "Je t’ai déjà raconté l’histoire de la fille qui… ?"

Comment la reconnaître ? A l’oreille. On l’entend arriver de loin. C’est la première à poser la question qui fâche à l’assemblée de copropriétaires. Et dans un dîner, elle peut occuper le terrain sur n’importe quel sujet, même si elle ne connaît personne. Elle a un avis sur tout, du plus complexe (le sort des Erythréens) au plus anecdotique (le devenir du local à poubelles). Et gare à ceux qui ne partagent pas ses théories, si bien sûr, ils parviennent à faire entendre leur voix (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite