5 astuces pour faire des économies d'énergie dans la maison

Il n'y a pas que dans la cuisine ou dans la salle de bain que l'on peut réaliser des économies significatives ! Parmi nos principaux postes de dépenses énergétiques, le chauffage tient une place importante. « Faire des économies d’énergie c’est d’abord bien isoler son logement. La toiture est la première cause de déperdition de chaleur dans la maison, devant les murs et le sol quand il y a un vide sanitaire sous l’habitation », souligne Raphaël Muller, directeur marketing de La Maison Saint-Gobain. Mais avant de repenser toute son isolation, il y a quantité de gestes que l'on peut poser pour limiter notre impact sur l'environnement, et notre facture ! Eteindre les lumières quand on quitte une pièce, ne pas laisser filer l'eau lorsqu'on se brosse les dents : autant de moyens de réaliser des économies au quotidien. Il est venu le temps de la sobriété énergétique ! « L’effort qui va vous coûter le plus, c’est la première mesure que vous allez prendre. Ensuite, vous allez trouver du plaisir à chaque nouvelle économie réalisée », promet Olivier Sidler, porte-parole de l’association Negawatt. Alors, on essaye ?

1/ Eviter le mode "veille" de vos appareils électriques

Pourquoi : Eteignez-les ! Même en veille, les appareils consomment de l’électricité, certains chargeurs branchés, même sans appareil à leur extrémité, aussi. Les appareils qui restent branchés ou "en veille" représentent 10% de la consommation d’électricité des foyers français, selon l’Ademe soit plus de 80 € par an en moyenne. Investissez dans quelques multiprises avec interrupteur pour éteindre d’un geste une série d’appareils. En coupant votre box la nuit, vous pourrez aussi économiser une bonne partie des 200 kWh qu’elle consomme annuellement…L’économie : 80 € par an.

2/ Ne surchauffez pas

Pourquoi : Chaque degré gagné peut vous faire faire de belles économies. La bonne température pour les pièces de vie oscille entre 19 et 21 degrés, et 2 de moins la nuit. On peut descendre jusqu'à 16 degrés dans les chambres.

(...) Cliquez ici pour voir la suite