5 astuces pour préparer son rendez-vous chez le médecin

·1 min de lecture

Quand la consultation est expédiée, sans échange réel, il paraît difficile d’entretenir une relation de confiance avec le soignant. A moins de mettre en place certaines habitudes.

Nous sommes tous pressés, stressés, fatigués… Et, justement, quand nous allons chez le médecin, nous aimerions nous poser pour lui expliquer ce qui va mal. Seulement voilà, comme tout le reste aujourd’hui, ça va trop vite. Selon plusieurs enquêtes*, les consultations durent en moyenne seize minutes, et il (elle) nous coupe la parole en moyenne toutes les vingt-trois secondes… Nous l’avons tous constaté : depuis quelques années, la tendance est à l’accélération.

Prime à la rentabilité

Dans le secteur public, depuis 2004, la réforme du financement des hôpitaux a instauré un système de tarification à l’acte, qui conditionne les ressources attribuées aux établissements au nombre de patients qu’ils reçoivent. Résultat, les praticiens ont dû augmenter la cadence et réduire la durée de consultation. Ils consacrent parallèlement de plus en plus de temps à la « paperasse ». Sans compter les contraintes liées aux urgences, qui raccourcissent d’autant leur disponibilité.

Dans le privé, la rentabilité est aussi à l’ordre du jour. Les médecins voient beaucoup de patients et doivent également s’occuper de remplir leurs dossiers. Une enquête effectuée en 2018 par la Mutuelle du médecin montre en effet que, sur cinquante heures de travail hebdomadaire, huit médecins de famille sur dix en consacreraient sept aux tâches administratives.

Enfin, on oublie souvent, comme l’évoquent les docteurs Anne Révah-Lévy et...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles