5 astuces pour prolonger la durée de vie de son soutien-gorge

·1 min de lecture

Au moment des vos achats, choisissez bien la matière de votre lingerie. En effet, un soutien-gorge en microfibre, tulle ou coton aura une durée de vie plus longue que la véritable dentelle ou la soie qui nécessitent un entretien précautionneux et un usage occasionnel. Pendant l’essayage, agrafez le soutien-gorge au crochet le plus large. Vous pourrez alors au fil des années, le réajuster s’il perd de son élasticité et cela prolongera sa durée de vie. Testez également le rendu esthétique de votre soutien-gorge sous vos vêtements, ainsi que son invisibilité et son confort.

Faites attention au bon positionnement des armatures. A l’avant, leurs extrémités doivent se situer parfaitement au centre de la cage thoracique. Tandis que sur les côtés, les armatures se positionneront sur l'extérieur des seins. Si en appuyant légèrement sur l'armature vous comprimez une partie du sein, changez de taille. Les bonnets doivent également bien envelopper les seins, s’ils baillent ou débordent, optez pour une autre taille de bonnet. Pour les poitrines généreuses, assurez-vous que les bretelles soient assez larges, favorisez également le dos "cheminée" pour un maintien optimum.

La meilleure manière de prendre soin de sa lingerie est de la laver à la main. Cela permettra de préserver son élasticité et la forme du soutien-gorge. Si vous souhaitez tout de même utiliser le lave-linge, il est important d’attacher votre soutien-gorge et de le mettre dans un filet à linge. Choisissez le programme « délicat/soie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles