5 astuces pour reconnaître une galette des Rois artisanale

© Istock/Getty Images

Le mois de janvier signe le retour de la galette des Rois. Si la date de l’Épiphanie est fixée au 6 janvier dans le calendrier chrétien, la coutume veut qu'on tire les Rois le dimanche qui suit et de déguster la galette tout au long du mois. Seulement voilà, au rayon pâtisserie, difficile de distinguer les galettes artisanales des versions industrielles. Et cela, même dans les boulangeries, puisque contrairement au pain, rien n’interdit à un boulanger ou à un pâtissier de proposer des versions congelées et/ou industrielles. Voici quelques conseils pour y voir plus clair.

Premier élément à prendre en compte lors du choix d’une galette des Rois : sa couleur. Si les versions industrielles se distinguent par leur teinte jaune et claire, les galettes artisanales se veulent plus caramélisées et dorées.

Toute bonne galette qui se respecte doit comporter un feuilletage bien garni, précis et proportionné. Comptez environ 4 à 5 centimètres d’épaisseur pour une version artisanale. Mieux vaut éviter les galettes trop gonflées et vides : les émulsifiants contenus dans les produits industriels peuvent faire gonfler superficiellement la couche du dessus.

Les pâtissiers ont tendance à signer leur production par un décor soigné et original. Plus votre galette sera décorée, plus vous avez de chance qu’elle soit artisanale. En revanche, les produits industriels seront moins personnalisés et se contenteront du célèbre rayage standard.

Pour réaliser une bonne galette, il faut avant tout des ingrédients (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite