Les 5 atouts santé de l’orange

·2 min de lecture

Son secret pour stimuler les défenses naturelles de notre organisme ? Son excellent taux de vitamine C (70 mg pour un fruit moyen), antioxydant puissant qui stimule l’immunité en favorisant la production d’anticorps. Une orange couvre à elle seule plus de la moitié de la quantité recommandée chaque jour pour les seniors, à savoir 120 mg. Un apport précieux puisque, outre le maintien de la fonction immunitaire, cette vitamine est impliquée dans la prévention des cancers.

C’est grâce à sa richesse en flavonoïdes, des composés antioxydants de la famille des polyphénols, que cet agrume préserve notre système veineux. Et ses atouts ne résident pas seulement dans sa pulpe. Son écorce renferme des substances aromatiques (d-limonène) qui agissent comme les antioxydants, protégeant les veines et les capillaires. Ces dernières entrent même fréquemment dans la composition des médicaments à visée veinotonique.

Elle compte parmi les fruits qui libèrent le mieux leur calcium (40 mg/100 g) dans l’organisme, car son rapport calcium/phosphore de 2,5 représente une valeur optimale pour la bonne absorption de ce sel minéral. Sans compter que son acide citrique favorise également son assimilation.

La carence en fer (anémie) doit être surveillée de près chez les seniors, car elle engendre fatigue et risque de malaise ou de chute. Si une alimentation plus riche en fer héminique (d'origine animale, présent dans les abats, la viande, les palourdes, le foie…) est un moyen d’augmenter ses apports, il faut savoir qu'il est d’autant mieux assimilé par l’organisme s’il est pris avec de la vitamine C. Une salade aux foies de volaille (riches en fer) et aux tranches d’orange, voilà le bon duo pour être en pleine forme !

En plus de leurs vertus antioxydantes et immunostimulantes, ses flavonoïdes ont des effets anti-inflammatoires fort utiles pour lutter contre les crises de rhumatismes inflammatoires chroniques ou de polyarthrite rhumatoïde.

Exit le délicieux canard à l’orange ! Cuire cet agrume revient (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite