5 blogs déco à suivre pour faire le plein d’inspiration

Entre conseils pour bien choisir la couleur de son intérieur et créations à reproduire à la maison, les blogs de décoration sont de vraies mines d'or. Créatifs et toujours dans la tendance, les chineurs du dimanche et les amateurs des grands noms du design se retrouvent sur internet pour échanger toutes sortes d'astuces. Découvrez cinq sites qui raviront la Valérie Damidot ou la Sophie Ferjani qui sommeille en vous !

Hellø blogzine : le blog déco aux influences scandinaves

Carine et Anne-Sophie, deux journalistes spécialisées dans l'art de vivre ont lancé Hellø blogzine à la fin de l'année 2013. À travers leurs billets de blog, elles poussent les portes des demeures les plus design de France. Si elles s'invitent chez les particuliers, elles dénichent aussi petits créateurs et bonnes adresses pour transformer votre intérieur en un véritable cocon. Moodboards, inspirations aux traits bohèmes ou scandinaves et DIY : ces deux "mumpreneurs" (comprendre mamans-entrepreneurs) partagent leurs conseils de spécialistes pour devenir un pro de la décoration d'intérieur !

Le site Hellø blogzine

Zess : le blog DIY à l'inspiration bohème

Derrière Zess, on retrouve Jessica, une amoureuse des plantes vertes et des meubles vintage. Entre conseils pour réussir ses boutures et visites de son intérieur, la blogueuse partage aussi une myriade de DIY faciles à reproduire. Customisation de pots de fleurs, suspension bohème, décoration murale en fleurs séchées... Jessica livre son secret pour se confectionner un cocon accents kinfolk, tout en surfant sur la tendance du naturel avec des matériaux comme le rotin, le cannage ou le macramé.

Le site zess.fr

Heju : les architectes minimalistes

Terrazzo, marbre et bois clair font partie de leurs indispensables. Hélène et Julien, Heju, forment un duo d'architectes parisiens dynamique. Inspirés par le raffinement des lignes scandinaves et la douceur des couleurs pastel, ils partagent sur leur blog, les nombreux projets de rénovation sur lesquels ils travaillent.

(...) Cliquez ici pour voir la suite