5 bonnes raisons de prêter sa maison à ses petits-enfants

Ça y est, nos petits-enfants veulent s'affranchir du giron familial. Les voilà qui supplient qu'on les laisse partir avec leurs copains et crient haut et fort se sentir prêts à passer un bon moment, comme des grands, sans leurs parents. D'ailleurs, ils ont déjà pensé à tout. Notre maison de campagne ou notre petit studio en bord de mer, cet endroit qui va rester vide quelques semaines cet été, leur semble le lieu tout indiqué pour tenter cette première expérience en solo. On n'y avait pas pensé mais c'est une très bonne idée. Pour eux, pour nous... et pour leurs parents !

Leur prêter notre maison revient à leur proposer un cadre familier, ce qui peut contribuer à apaiser des géniteurs un poil réticents. Les leurs, mais aussi ceux de leurs amis : leur chère progéniture ne sera pas larguée dans la nature mais passera des vacances dans un environnement identifié. Dès lors, on leur offre la liberté. D'autant que si le moindre pépin a lieu, on reste les interlocuteurs privilégiés... sans déranger les parents. Idéal pour tout le monde.

Louer une maison, même petite, constitue un budget non négligeable. S'ils ont le gîte sans débourser un centime, ils n'ont plus qu'à se soucier du couvert et, à leur âge, c'est précieux. Ça peut même faire la différence entre partir et rester ! En bref, on leur fait un cadeau.

Car ils vont devoir le gérer, ce cadeau : vivre à plusieurs, s'organiser sans le regard et le filtre parental, et aussi, s'occuper de la maison et nous la rendre en bon état. Car (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles