5 choses à savoir sur Emmanuelle Béart

Un grand cœur

Si son père, le chanteur Guy Béart, menait sa carrière sous les projecteurs, c’est dans l’ombre qu’a officié sa maman. Ancien mannequin, Geneviève Galea a fondé l’association Réflexe Solidarité et a transmis sa fibre militante à sa fille, qui n’a pas hésité pas à s’engager publiquement pour défendre les sans-papiers, l’enfance maltraitée ou, plus récemment, les gilets jaunes.

Une grosse erreur

L’actrice de 56 ans assume le fait d’avoir eu recours à la chirurgie esthétique et confesse le regretter amèrement. "J'ai fait refaire ma bouche à l'âge de 27 ans. Ce n'est une énigme pour personne, c'est loupé", racontait-elle dans les colonnes du Monde, avant d’ajouter qu’on ne l’y reprendrait plus. Vraiment ?

Grand-mère chérie

La femme de sa vie, c’est sa grand-mère grecque, qui a vécu avec elle jusqu’à sa mort à l’âge de 107 ans. "Elle a été comédienne à travers moi par procuration car, dans son milieu, une femme ne pouvait pas travailler", expliquait l’actrice à Libération, avant de raconter que son aïeule la trouvait quand même moins douée que Juliette Binoche !

Une mère comblée

"Ils sont parfaits, j’ai au moins réussi ça", dit-elle de ses enfants. Elle a adopté Surafel, né en Éthiopie, avec son ex-mari Michaël Cohen en 2009, a donné naissance en 1996 à Yohann né de son union avec le compositeur David Moreau, demi-frère de Patrick Bruel. Son aînée Nelly, qu’elle a eue avec Daniel Auteuil en 1992, a épousé le petit-fils de Simone Veil en 2018.

Une actrice comique

Associée aux drames comme Manon des sources ou Un cœur en hiver, la star s’est aussi illustrée avec succès dans la comédie avec À gauche en sortant de l’ascenseur ou La Bûche. Elle s’invite aujourd’hui dans l’univers décalé de Jeanne Balibar, pour laquelle elle incarne une maire qui assiste aux chamailleries conjugales de ses conseillers.

Merveilles à Montfermeil, une comédie de Jeanne Balibar. Avec Emmanuelle Béart, Ramzy Bedia, Jeanne Balibar. France, 1 h 50. Sortie le 8/01.

À lire aussi :

⋙ Emmanuelle

(...) Cliquez ici pour voir la suite