5 choses qu’on a appris en regardant « Black Barbie » sur Netflix

Le documentaire « Black Barbie » est disponible sur la plateforme de streaming depuis mercredi. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur la toute première Barbie noire.

Star de nos enfances et de l’été 2023, Barbie fait encore parler d’elle. Cette fois, on ne parlera pas de la poupée blonde aux yeux bleus et à la peau blanche… Très blanche. Depuis mercredi 19 juin la plateforme de streaming Netflix diffuse « Black Barbie », un documentaire nécessaire qui retrace l’histoire de la première Barbie noire. Voici cinq faits à connaître sur ce personnage devenu iconique.

La première poupée noire commercialisée par Mattel était… la cousine de Barbie

Si l’on vous dit « Barbie » un seul visage vous vient à l’esprit, celui de la mannequin grande et élancée blonde aux yeux bleus (dite Barbie Malibu). Et on ne vous en veut pas car depuis la commercialisation de la toute première Barbie en 1959, c’est tout un univers qui s’est articulé autour de ce personnage à la peau blanche. C’est seulement en 1967 que la première poupée noire de Mattel fait son apparition. Francie, est la version noire de la cousine de Barbie Malibu. Christie, une deuxième poupée à la peau noire, arrive un an plus tard et est présentée comme la baby-sitter et la meilleure amie de Barbie. Cependant, les traits de son visage sont identiques à la poupée blanche, ce qui pose problème.

La poupée Julia est la première représentation réaliste de la femme noire chez Mattel

Il faut attendre 1969 pour qu’une poupée Mattel représente réellement une femme afro-américaine. Prénommée Julia, cette poupée est à l’effigie de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi