5 conseils pour bien entretenir ses plantes d’intérieur en hiver

© Getty Images

En hiver, nos plantes d’intérieur ont besoin de moins d’eau. L’astuce toute simple pour savoir quand les arroser : touchez la terre. Si elle est encore fraîche et collante, n'arrosez pas. Si elle est à température et bien sèche, alors vous pouvez arroser.

L’hiver, nos plantes sont plus fragiles. Traitons-les avec douceur ! Évitez donc l’eau froide du robinet qui risquerait de les "brusquer", et préférez une eau à température ambiante, ni trop froide ni trop chaude (mais plus fraîche que tiède).

Les végétaux y sont sensibles, surtout lorsqu’il fait froid. Éloignez-les donc des entrées donnant sur l'extérieur.

L’hiver offrant moins de soleil à nos plantes, il est important de les rapprocher des fenêtres pour qu’elles bénéficient d’un maximum de luminosité. Attention malgré tout au contact trop direct avec le soleil (fenêtres orientées sud), même en hiver : il peut abîmer les feuilles des plantes, comme il provoque des brûlures sur notre peau.

Ne placez pas vos plantes trop près des sources de chaleurs (radiateurs, cheminée…), elles risquent de s’assécher. Si vous êtes équipé de parquet chauffant, ne disposez pas vos plantes à même le sol, vous risquez d’endommager leurs racines. L’astuce : surélevez-les en les installant sur des sellettes. Enfin, méfiez-vous des grandes baies vitrées : l’hiver, elles sont souvent très froides la nuit et très chaudes le jour lorsqu’il fait beau. Comme nous, elles risquent alors de tomber malades…

À lire aussi :

Faut-il arroser ses plantes en hiver ? (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite