5 conseils de coach pour s’initier à la boxe en douceur

"Sparring", "punch"… Ces termes, relatifs au jargon de la boxe, peuvent rebuter les novices qui souhaiteraient s’y initier. Pourtant, cette activité physique n’est pas uniquement réservée aux sportifs aguerris ! Il existe différentes façons de le rendre accessible aux débutants ou aux sportifs de dimanche.

Une bonne nouvelle, quand on connait les nombreux bienfaits de la boxe ! Contrairement aux idées reçues, ce sport permet de se muscler de façon homogène et ne sollicite pas uniquement les bras : pour faire de la boxe, il est essentiel de d’acquérir une solidité dans le bas du corps. Quadriceps et fessiers se voient donc aussi renforcés que les muscles du haut du corps !

Mais ce n’est pas tout : la boxe présente également de nombreux avantages sur le plan psychologique. Comme tous les sports, cette activité permet de dégager des endorphines, autrement dit l'hormone du bien-être, mais elle a aussi ses spécificités, puisqu'elle permet de se défouler de façon particulièrement intense, afin d’évacuer les tensions et le stress accumulés tout au long de la journée.

Edwige, coach au Cercle Boxing, une salle de sport proposant des sessions mêlant boxe et workout, livre ses conseils pour s’initier à la boxe tout en douceur et quel que soit son profil.

Maîtriser sa garde

En boxe, la garde est essentielle, car elle permet de protéger son corps et son visage des coups de l’adversaire.

Pour commencer, positionnez vos poings au niveau de votre visage. Vous pouvez même les faire entrer en contact avec vos joues : cette astuce aide à tenir sa garde, car si vous ne les sentez, c’est que vous êtes à découvert !

Positionnez ensuite vos coudes devant votre poitrine, au niveau de vos côtes. Relevez légèrement les épaules et ramenez-les vers l’avant. Il ne vous reste plus qu’à contracter les abdominaux pour être bien gainée, et donc prête à encaisser les coups !

Adopter la bonne posture

Maîtriser sa garde ne suffit pas pour commencer à s’entraîner : il est également essentiel d’adopter la bonne

(...) Cliquez ici pour voir la suite